boardwalk path leading up to a distant mountain

Déclaration de foi


Le mot « credo » signifie « je crois ». Un credo est généralement une courte déclaration de foi résumant un ensemble de croyances chrétiennes acceptées par tous. Nous voyons des exemples d'anciennes déclarations de foi dans la Bible. Le Shema juif (Deutéronome 6.4) fonde l'identité du peuple de Dieu en Dieu lui-même. D'autres formules de credo peuvent être observées dans le Nouveau Testament. (1 Corinthiens 15.3-4 ; 1 Timothée 1.15, 3.16 ; Philippiens 2.5-11).

Les anciens credo sont contraires à la culture et nous aident à résister, avec les générations précédentes, aux pressions culturelles actuelles en faveur de la conformité. Ils fixent également des limites théologiques, protégeant les croyants des faux enseignements.

Les deux credo les plus populaires et les plus utilisés du christianisme occidental sont le Symbole des Apôtres et le Symbole de Nicée-Constantinople. Ces deux anciens credo remontent à la naissance de l'Église. Church Renewal reconnaît les deux credo.

Ces credo sont si anciens et ont été utilisé si largement par les différentes confessions chrétiennes à travers le monde, que c'est l'une des rares choses qui unit tous les chrétiens dans une croyance commune. Les mots de ces credo nous relient à l'Église historique dans ses nombreuses expressions culturelles et linguistiques remontant à 2000 ans.

En octobre 1978, le Conseil international sur l'inerrance biblique a parrainé une conférence au cours de laquelle plusieurs centaines de chrétiens représentant quarante et une églises et trente-huit confessions chrétiennes se sont réunis pour étudier, prier et délibérer sur l'infaillibilité des Écritures. Les délégués ont formulé la Déclaration de Chicago sur l'inerrance biblique. Plus de 300 évangéliques, dont J.I. Packer, Francis Schaeffer, R.C. Sproul et Josh D. McDowell, ont signé ce document.

La Déclaration de Chicago contient à la fois une déclaration abrégée et des articles d'affirmation et d'objection. La Déclaration abrégée est incluse dans ce document, à la suite des deux Credo ci-dessous.

Le symbole des apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre,
et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l'Esprit Saint,
à la sainte Église universelle,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Amen.

Le symbole de Nicée-Constantinople

Je crois en un seul Dieu,
le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre,
de l'univers visible et invisible.
Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ,
le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles;
il est Dieu, né de Dieu,
lumière, née de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu.
Engendré, non pas créé,
de même nature que le Père,
et par lui tout a été fait.
Pour nous et pour notre salut,
il descendit du ciel;
par l'Esprit Saint,
il a pris chair de la Vierge Marie et s'est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
il souffit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures,
et il monta au ciel; il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts,
et son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire;
Il a parlé par les prophètes.
Je crois en l'Église, une sainte, catholique (universelle) et apostolique.
Je reconnais un seul baptème pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.
Amen.

La déclaration de Chicago sur l'inerrance biblique

Déclaration abrégée

  1. Dieu, qui est lui-même la Vérité et ne dit que le vrai, a inspiré l’Écriture sainte pour se révéler lui-même par elle aux hommes perdus, pour se révéler en Jésus-Christ comme le Créateur et le Seigneur, le Rédempteur et le Juge. L’Écriture sainte est le témoignage que Dieu se rend à lui-même.

  2. L’Écriture sainte, puisqu’elle est la Parole même de Dieu, écrite par des hommes préparés et gouvernés par son Esprit, a une autorité divine infaillible sur tous les sujets qu’elle touche: nous devons la croire, comme instruction de Dieu, en tout ce qu’elle affirme; nous devons lui obéir, comme commandement de Dieu, en tout ce qu’elle prescrit; nous devons nous attacher à elle, comme engagement de Dieu, en tout ce qu’elle promet.

  3. Le Saint-Esprit, son divin Auteur, nous assure de la vérité de l’Écriture par son témoignage intérieur et nous ouvre, en même temps, l’intelligence pour que nous percevions le sens des Paroles.

  4. Inspirée par Dieu totalement et verbalement, l’Écriture est exempte d’erreurs ou de fautes dans tout son enseignement, non moins dans ce qu’elle déclare des actes créateurs de Dieu et des événements de l’histoire du monde, et au sujet de sa production littéraire (telle que Dieu l’a conduite), que dans son témoignage à l’œuvre de la grâce divine pour le salut personnel.

  5. On lèse inéluctablement l’autorité de l’Écriture si on limite ou néglige d’aucune manière cette totale inerrance divine, ou si on l’asservit à une conception de la vérité contraire à la conception biblique: la vie de l’individu et celle de l’Église souffrent gravement de telles défaillances.

Contactez-nous

Church Renewal - Bureau
190 PTH 52W
Steinbach, Manitoba, Canada R5G 1Y1
1.855.309.8296

Contactez-nous